Débat 
Travailler dans l’intelligence artificielle. 
17 novembre à 16h30

Où : Université Paris Descartes, 21 rue de l’école de médecine, 75006 Paris, amphithéâtre Farabeuf

Avec des invités spécialistes des entreprises et start-ups du domaine de l’intelligence artificielle

Le débat sera animé par le Living Lab de l’université Paris Descartes.

LogoLivingLab

Vous cherchez un domaine d’activité dans un marché en pleine croissance et où des millions sont investis chaque année ? L’intelligence artificielle ou « machine learning » est LE domaine qu’il vous faut !
Que vous ayez une formation scientifique généraliste, que vous soyez interne en recherche d’un master ou tout simplement autodidacte, vous trouverez lors de ce débat toutes les informations pour choisir judicieusement votre master / stage / thèse ou premier CDI.

Pour vous le 17 novembre le living lab de la faculté de médecine de Paris Descartes a invité:
une start-up, une grande entreprise, un labo travaillant dans le domaine de l’intelligence artificielle ainsi qu’une université / grande école proposant un master en IA.

Qu’est ce que le living lab ?
Au living lab nous souhaitons promouvoir l’intégration des nouvelles technologies en médecine.
Tous les mois nous proposons une visite d’un labo ou d’une entreprise innovante dans le domaine des biotechnologies.
Cela vous intéresse ?

Laissez nous votre email: https://goo.gl/forms/Rb2pLYK2UKHjHimG3

Contact : livinglab@parisdescartes.fr

Joël Chevrier 
Smartphones et apprentissage collectif. 
17 novembre à 15h

Où : Université Paris Descartes, 21 rue de l’école de médecine, 75006 Paris, amphithéâtre Farabeuf

Biographie

Professeur Joël Chevrier

Joël Chevrier est professeur de Physique à l’Université Grenoble Alpes. Il est également professeur associé (Adjunct Professor) au Centre de Recherche Interdisciplinaire (CRI Paris) de l’Université Paris Descartes.
Promoteur du « learning by doing » et de l’expérimentation permanente, Joël Chevrier a notamment développé des cours tournés autour de l’apprentissage à l’aide des puissants outils numériques que nous utilisons au quotidien, comme le smartphone. Cet objet essentiel à la vie de chaque étudiant est un concentré de technologie dont les capteurs peuvent être utilisés et détournés pour devenir un outil d’acquisition de données très performant. Joël Chevrier accompagne ses étudiants qui montent eux-même des protocoles expérimentaux et apprennent une science solide en « hackant » les smartphones.

Intervention : Smartphones et apprentissage collectif

Joël Chevrier présente les usages pédagogiques innovants qu’il fait des smartphones comme outils d’acquisition de données pour apprendre la mécanique avancée à ses étudiants. Ce concept a donné lieu à un MOOC sur la plateforme FUN : Smartphone Pocket Lab: Experimental Classical Mechanics